En école d'ingénieur en agriculture, je n'imaginais pas du tout devenir commerciale ISAGRI ! Ingénieur commercial chez ISAGRI, Léna Martineau témoigne. Découvrez le parcours de cette jeune diplômée d'école d'ingénieurs. " Je suis Léna Martineau, diplômée ingénieur en agriculture de

En école d'ingénieur en agriculture, je n'imaginais pas du tout devenir commerciale ISAGRI !

 

Ingénieur commercial chez ISAGRI, Léna Martineau témoigne.

Découvrez le parcours de cette jeune diplômée d'école d'ingénieurs.

 

Léna Martineau, Ingénieure commerciale chez ISAGRI

 
" Je suis Léna Martineau, diplômée ingénieur en agriculture de l'école Purpan à Toulouse en 2018.
 
Quand j'ai commencé mes études, je n'avais qu'une faible connaissance du monde agricole et je me destinais à une carrière dans la filière environnementale.
 
Pourtant, au fil de mes cours et surtout de mes stages, j'ai développé une vraie passion pour le monde agricole et j'envisageais alors de travailler en bureau d'étude ou en tant que conseillère en chambre d'agriculture.
 
En tout cas, je n'imaginais pas du tout devenir commerciale. Je pensais que c'était un métier qui ne s'apprend pas mais qui relève de l'inné… On sait vendre ou on ne sait pas ! Je pensais aussi que c'était un métier de solitaire : seule dans sa voiture à sillonner les routes. Bref, ce n’était pas pour moi.
 
Et puis j'ai eu l'occasion de rencontrer des représentants d'ISAGRI lors de forums à l'école. Ils m'ont fait découvrir une autre facette du métier de commercial avec notamment une approche orientée conseil.
Un commercial chez ISAGRI n'est pas là pour vendre un produit, mais pour répondre à un besoin de l'agriculteur. C'est cette dimension écoute et conseil qui m'a séduite en premier lieu. 

 

Ensuite, je dois bien avouer que j'ai aussi été rassurée par la formation initiale au métier de commercial qui est proposée dès l'embauche. Cela permet de ne pas partir sur le terrain sans bagage. C'est un accompagnement indispensable et très formateur !

Aujourd'hui, 18 mois après mon embauche, je me sens épanouie dans mon métier. Je  bénéficie de beaucoup d'autonomie et de responsabilités et je fais ce que j'aime : écouter les agriculteurs, créer une relation de confiance et répondre à leurs besoins. C'est d'ailleurs le gros avantage du métier de commercial, on voit le fruit de son travail quasi immédiatement : la satisfaction du client à qui on a apporté une solution.

Et puis, ce qui n'est pas négligeable, c'est que  je sens que je fais réellement partie d'une équipe. Au sein d'une région, on échange avec les autres commerciaux, mais aussi avec les formateurs et les agriculteurs relais de son département. Finalement on a des liens quotidiens avec son équipe, il y a une bonne ambiance et on n'est pas seul du tout !

Je sais que l'on ne pense pas forcément au commerce quand on étudie dans une école d'ingénieur en agriculture… mais c'est pourtant très formateur et je recommande vraiment ce métier ! Cela permet d'être au contact des agriculteurs et des solutions qui leur sont destinées. Et en plus chez ISAGRI il y a beaucoup de possibilités d'évolution. C'est une belle entreprise dans laquelle on se sent accompagné pour construire son avenir et donner du sens à son métier. "