Réussir sa lettre de motivation - Nos conseils 5 conseils de pro pour rédiger sa lettre de motivation Si le CV constitue souvent l'élément déterminant d'une candidature, la lettre de motivation n'a pas perdu sa raison d'être. Son absence est même plutôt mal vue par les recruteurs. Voici cinq conseils pour réussir au mieux sa rédaction. Pensez "Vous - Je - Nous" C’est la structure de lettre favorite des recruteurs. Commencez par un paragraphe sur ce que vous connaissez de l’entreprise. Poursuivez en parlant bri&

Réussir sa lettre de motivation - Nos conseils

 

5 conseils de pro pour rédiger sa lettre de motivation

 

Si le CV constitue souvent l'élément déterminant d'une candidature, la lettre de motivation n'a pas perdu sa raison d'être. Son absence est même plutôt mal vue par les recruteurs. Voici cinq conseils pour réussir au mieux sa rédaction.


Pensez "Vous - Je - Nous"

 

C’est la structure de lettre favorite des recruteurs. Commencez par un paragraphe sur ce que vous connaissez de l’entreprise. Poursuivez en parlant brièvement de vous et de vos expériences. Et terminez en faisant le lien entre votre profil et l’entreprise en sous-entendant que les deux parties seraient gagnantes dans la perspective d’une collaboration. « Le fait de respecter cette structure permet aussi d’éviter le travers du "moi, je" à répétition », indique Axel Tannières, consultant chez Antarès Informatique.

 

Soyez concis

 

En ne dépassant pas une page tapée à l’ordinateur, « vous montrez que vous parvenez à vous mettre à la place du recruteur et à faire preuve d’empathie », précise Axel Tannières. Vous augmentez donc vos chances d’être lu et démontrez un bon esprit de synthèse. « La lettre de motivation doit être une introduction et non un roman », insiste Philippe Arsac, président du cabinet de recrutement EuroWin Consulting Group. Objectif : susciter l’intérêt du recruteur afin qu’il lise votre CV avec un bon a priori.

 

Respectez les conventions

 

La lettre de motivation fait partie de ces exercices normés qui ne laissent pas vraiment de place à l’originalité. « L’acte de candidature reste très formel : il est important de s’y conformer pour montrer qu’on respecte les règles de convenance ainsi que son interlocuteur », indique Philippe Arsac. Mieux vaut donc éviter les fantaisies qui pourraient passer pour des fautes de goût. Enfin, respecter les conventions passe aussi par le respect des formules de politesse. « Il faut essayer de trouver un équilibre afin de n’être ni trop familier, ni exagérément pompeux », précise Philippe Arsac.

 

Evitez les fantaisies et réservez l’expression d’éléments originaux de votre personnalité pour l’entretien de recrutement.


 

Différenciez vos lettres


Même si la lettre de motivation doit rester assez conventionnelle, les candidats qui se démarquent sont ceux qui parviennent à la personnaliser légèrement. « On sent quand le candidat envoie la même lettre type à tous les recruteurs », indique Axel Tannières. Pour éviter ce travers, essayez de glaner le plus d’informations propres à l’entreprise dans laquelle vous postulez et de les replacer dans le premier paragraphe de votre lettre.

 

Soignez votre orthographe


Ce conseil peut sembler évident mais il arrive encore trop fréquemment que les lettres de motivation soient émaillées de fautes, ce qui a tendance à agacer les recruteurs. « C’est devenu impardonnable avec les outils qui sont offerts par les logiciels de traitements de texte », précise Alex Tannières. N’hésitez pas à vous faire relire par un proche pour vérifier les dernières petites coquilles qui pourraient se cacher dans votre texte.