ISAGRI mobilisé pour la #SEEPH - ISAGRI Emploi

ISAGRI mobilisé pour la #SEEPH ISAGRI poursuit son implication autour du handicap A l'occasion de la Semaine Européenne de l'Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH), ISAGRI propose à ses collaborateurs des rendez-vous quotidiens autour du handicap. Engagé dans un plan handicap depuis un an, l'entreprise veut poursuivre sa sensibilisation des collaborateurs et des managers à ce sujet. Depuis l'an dernier, ISAGRI s'est doté d'un comité Handicap, créé pour travailler autour de cette thématique suite aux différentes opérations réalisées l’an passé : Trek autour du Mont-Blanc ,

ISAGRI mobilisé pour la #SEEPH

ISAGRI poursuit son implication autour du handicap

A l'occasion de la Semaine Européenne de l'Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH), ISAGRI propose à ses collaborateurs des rendez-vous quotidiens autour du handicap. Engagé dans un plan handicap depuis un an, l'entreprise veut poursuivre sa sensibilisation des collaborateurs et des managers à ce sujet.

Depuis l'an dernier, ISAGRI s'est doté d'un comité Handicap, créé pour travailler autour de cette thématique suite aux différentes opérations réalisées l’an passé : Trek autour du Mont-Blanc, portraits de collaborateurs avec une RQTH lors de la SEEPH 2017, Téléthon et DuoDay.

Aussi, à l'occasion de la SEEPH, différents rendez-vous afin d'informer et sensibiliser les collaborateurs autour du handicap, ont été mis en place, notamment suite au Diagnostic Handicap réalisé en juin par le cabinet HandiExpeRh, qui a permis de mieux comprendre la perception du handicap par les collaborateurs.

Ainsi, lundi, les résultats de ce dernier ont été dévoilés : plus de 75% des collaborateurs estiment avoir un niveau d'informations faible sur cette thématique et 30% pensent même qu'il serait compliqué d'intégrer une personne handicapée dans leur équipe. Pour corriger cela, un plan d'actions a été établi et la première étape consiste à déployer une équipe d'ambassadeurs handicap.

Mardi, les collaborateurs ont donc pu rencontrer certains des collaborateurs ambassadeurs à l'occasion d'un apéritif réalisé par l'ESAT Léopold Bellan de Montesson (Etablissement et Service d’Aide par le Travail). Cet établissement spécialisé accueille 90 personnes, âgés de 18 à 60 ans, souffrant principalement de troubles psychiques stabilisés et de déficiences intellectuelles légères. Ils ont ainsi proposé des verrines et cocktails réalisés et servis par leurs soins.

 

ESTA_ambassadeurs_handicap Parmi les ambassadeurs présents : Audrey, Michaël, Lydia la Pilote de la mission Handicap, Mélodie et Jamel.

 

Les ambassadeurs, tous volontaires car concernés ou sensibles au sujet du handicap, ont été choisis afin d'avoir la meilleure représentativité possible en terme de métiers, statuts, d'ancienneté ou de localisation pour être accessibles au plus grand nombre de collaborateurs.
L’essentiel du rôle des ambassadeurs est d’être un point de contact, moins formel que les RH, pour rassurer les personnes en situation de handicap ou les managers souhaitant accompagner leurs équipes, expliquer les démarches et la vision de la direction au sujet du handicap. Ils vont tous suivre une formation spécifique pour connaître les dispositifs existants, les accompagnements possibles et répondre au plus juste aux interrogations des collaborateurs.

L'intervention de l'ESAT rentre également dans la dynamique initiée par la Mission Handicap et la volonté de l'entreprise de s'engager vers plus d'achats responsables en choisissant des fournisseurs des secteurs protégés ou adaptés. Ainsi, jeudi, le service Achats va faire intervenir le directeur de l'ESAT Léopold Bellan, Christophe Tack, afin que ce dernier présente les possibilités de travail avec sa structure à tous les acheteurs de l'entreprise. L'objectif est de permettre le développerment de partenariats avec des organismes de type ESAT ou EA qui permettent aux travailleurs handicapés de rester actifs dans le monde du travail.

Enfin, vendredi, une interview de manager ambassadeur sera relayée auprès des collaborateurs car il est essentiel que l'accompagnement du handicap passe par l'accompagnement et la formation de nos managers. Lydia, RRH, confirme sa volonté d'impliquer tous les managers dans ce dispositif :  "L'essentiel est de pouvoir maintenir la personne en situation de handicap dans son poste, faire en sorte qu'elle s'y sente bien. Le handicap ne doit pas être vécu comme un frein mais comme une force supplémentaire au sein d'une équipe."

 

ISAGRI_SEEPH